4 réflexes beauté à adopter pendant la grossesse 

beaute-grossesse
@Masha Theone/Instagram

Lorsque l’on est enceinte, on enchaîne volontiers les rendez-vous médicaux, les prises de sang, les échographies et autres examens pour s’assurer de la bonne santé de son bébé. Mais c’est aussi dès les premiers mois que l’on ressent le besoin de s’occuper de soi et de son corps, que l’on voit se métamorphoser jour après jour… Pour vous aider à vous sentir belle et en forme jusqu’à la naissance, nous sommes allées glaner auprès d’experts quelques bons conseils pour en tirer les bons réflexes à adopter durant les prochains mois.


1. S’hydrater et se masser tous les jours
Commençons par les sujets douloureux : cellulite et vergetures. Ces grands ennemis de la femme enceinte représentent aussi deux grandes inconnues, puisqu’il faut garder à l’esprit que toutes les femmes n’y sont pas sujettes… On sait néanmoins que le corps a tendance à stocker davantage l’eau et les graisses pendant la grossesse, d’où l’apparition fréquente de cellulite dès les premiers mois, difficile à déloger ensuite. Idem pour les vergetures, qui peuvent survenir en toute fin de grossesse : une fois la peau « craquée », il est difficile de revenir en arrière.

Le bon réflexe : selon Anaïs Lefevre, ostéopathe à Paris et spécialiste de l’accompagnement des futures mamans, la meilleure arme contre la cellulite et les vergetures consiste à prévenir leur apparition. En hydratant et massant tous les jours les zones concernées (ventre, cuisses, poitrine), et en faisant régulièrement des gommages, pour activer la circulation et éviter le stockage de graisse. Idéalement, on peut commencer cette petite routine avant la grossesse, pour assouplir la peau au maximum. Côté alimentation, on essaie de boire beaucoup d’eau et d’éviter au maximum le gras, le sucre et les plats trop salés.

Nos produits préférés :

  • Pour gommer, on aime les gros grains et la texture qui se transforme en mousse adoucissante de la gamme de gommages au sucre & Other Stories.
  • Pour masser et prévenir les vergetures, on préfère les produits bio ou composés d’ingrédients naturels, en huile ou crème, c’est à vous de choisir :
    Idéale pour la poitrine, la Crème Beauté du buste au lait d’ânesse et aux extraits de plantes bio, Câlinesse.
    Crème 1er soin Vergetures bio, Téane.
    On adore son odeur et sa texture légère, vite absorbée par la peau : l’Huile précieuse apaisante & anti-vergetures, 100% d’ingrédients naturels, Eve & Rose.
  • Pour hydrater :
    Lait corps nourrissant, 99% d’ingrédients naturels, Eve & Rose.

Eve-et-rose

2. Adopter une protection solaire quotidienne
Pour éviter l’apparition du masque de grossesse, les dermatologues conseillent d’éviter toute exposition du visage au soleil.

Le bon réflexe : On adopte dès le premier trimestre des produits de maquillage avec un indice de protection solaire. Pour les grossesses du printemps et de l’été, on glisse systématiquement dans son sac un tube d’écran total et/ou une crème anti-taches, à sortir en cas de rayon de soleil imprévu. On n’hésitera pas à investir dans un bon autobronzant pour compenser…

Nos produits préférés :

  • À appliquer le matin avant la crème hydratante ou avant la crème solaire, Sérum Éclat anti-taches Vinoperfect, Caudalie.
  • L’autobronzant en gouttes que l’on ajoute à sa crème de jour, pour un résultat uniforme, hâle naturel et sans traces : Addition Concentré Éclat, Clarins.
  • Sur la plage :
    Compact teinté SPF 50, maquillage et haute protection solaire, Avène.
    No Sun, soin très haute protection « soleil interdit », Esthederm.
  • Pour celles qui ne renoncent pas au bronzage : Photo-régul, soin protecteur bronzage uniforme, Esthederm.

protection-solaire

3. Marcher et stimuler la circulation
Les problèmes de circulation sont très fréquents pendant la grossesse, comme le rappelle Anaïs Lefevre : « L’élimination de l’eau est plus difficile et la croissance du bébé comprime et bloque la circulation vers les membres inférieurs, ce qui fait barrage à la circulation veineuse et rend le drainage moins aisé. » Encore une fois, certaines femmes peuvent être épargnées par ces problèmes. Pour les autres, c’est au dernier trimestre qu’elles verront en général leurs jambes et leurs mains gonfler. Si en plus, la chaleur s’en mêle…

Les bons réflexes : La marche a plus d’un avantage pour la femme enceinte, à condition de ne pas marcher cambrée et de porter de bonnes chaussures : elle favorise la circulation, aide à une meilleure digestion, favorise l’élimination et le drainage… Pour les sportives un peu frustrées durant leur grossesse, la marche peut être une alternative satisfaisante, qui plus est bonne pour le moral et pour le cœur. Pour les jambes lourdes et gonflées, s’il est difficile d’éviter le phénomène, on peut, selon A. Lefevre, en limiter les désagréments avec quelques gestes simples :

  • Appliquer un jet d’eau froide des chevilles jusqu’aux cuisses,
  • Dormir avec les pieds surélevés,
  • Éviter de croiser les jambes lorsque l’on est assise,
  • Se masser les chevilles et les genoux avec une crème ou une huile hydratante,
  • Nager, faire du vélo,
  • Porter des bas de contention (à se faire prescrire par le médecin en début de grossesse),
  • Debout ou assise, se masser la plante des pieds en faisant rouler deux balles de tennis sous la voûte plantaire.

Nos produits préférés :

  • Lotion tonifiante pour les jambes, Dr Hauschka.
  • Revitalizing Leg and Foot Spray, évite la rétention d’eau et soulage la sensation de jambes lourdes, Bloom and Blossom.
  • Le Boulado, un petit accessoire de massage pour tout le corps, qui favorise le retour veineux et lymphatique, très agréable et vite indispensable. (Pour apprendre à l’utiliser, voir la vidéo)

jambes-lourdes
4. Continuer le sport
C’est une question épineuse puisqu’elle dépend de chacune, de ses habitudes sportives avant d’être enceinte et du déroulement de la grossesse. S’il n’est pas recommandé de pratiquer des sports violents ou intenses pour le corps, ni de commencer une activité que l’on n’a jamais pratiqué, il n’est pas non plus conseillé d’arrêter toute activité physique au cours de la grossesse, bien au contraire. « Le sport permet de rester tonique, malgré la prise de poids qui est obligatoire pendant la grossesse, souligne A. Lefevre. Ce qui est important, c’est la sensation que la femme enceinte a de son corps, l’activité physique va l’aider à bien se sentir. Il est bon aussi d’avoir eu une activité physique pendant la grossesse pour mieux récupérer après : l’effort physique de l’accouchement est mieux vécu par le corps qui a continué à bouger et qui est resté souple ».

Le bon réflexe : « L’essentiel est de trouver le sport qui convient, conseille l’ostéopathe, et que la maman fasse évoluer sa pratique naturellement et au feeling, qu’elle sente ce qu’elle peut ou ne peut pas faire au fil des mois. » Et ne pas hésiter, lors des consultations prénatales mensuelles, à demander à son médecin ce que l’on peut continuer à pratiquer ou non, en fonction de l’état du col.

Les bons sports :

  • Le yoga, car il n’est pas traumatisant. On choisit un cours de yoga prénatal si on n’a jamais pratiqué, on peut suivre un cours classique quand on est yogi confirmée. On évitera néanmoins certaines postures, notamment celles sur le ventre et celles qui travaillent trop les abdominaux.
  • Le vélo, en ville sans risques de chute et en évitant les côtes, ou en salle pour faire travailler le cœur et transpirer, un atout pour éviter aussi le stockage des graisses.
  • L’aqua-bike, qui cumule les avantages du vélo et ceux de la natation, pour éliminer et drainer. On a testé et aimé les séances d’Aqua by à Paris : des cours hyper dynamiques et ludiques, dans un cadre soigné avec sauna, essoreuse de maillots de bain et tout le nécessaire pour voyager léger et se refaire une beauté après chaque séance (les serviettes sont fournies).
    Plus d’infos : aqua-by.com, 82 rue Notre Dame de Nazareth, 75003, Paris.
  • La natation, de préférence sur le dos.

Ostéopathe, Anaïs Lefevre exerce au sein du cabinet de sage-femmes “Le temps d’un grossesse”, 24, rue de Saint Quentin, 75010, Paris. 

M. D.
Crédit photo : Masha Theone, Instagram

 

Lire aussi sur Les Louves
Cosmétiques pour femmes enceintes : nos marques coup de coeur
Comment prendre soin de sa poitrine avant, pendant et après la grossesse

(Visited 4 925 times, 1 visits today)
Il y a 1 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire
  • Marine dit :

    Bonjour,
    Article très intéressant, mais je suis très étonnée par votre sélection de produits pour la femme enceinte… Votre article fait référence à un autre de vos articles, dans lequel un médecin explique qu’il faut absolument éviter les tensio-actifs de type SLS, mais certains produits que vous proposez (ex: scrub &otherstories) en contiennent, ou d’autres substances chimiques à éviter pour la femme enceinte (comme c’est le cas des produits Clarins…) s’agit-il de placement produit ?
    Ne voudriez-vous pas présenter des produits peut être moins “sexy” mais plus “safe” (de la marque Weleda par exemple)?
    Merci beaucoup et bonne journée,
    Marine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *