5 règles d’or pour créer un faire-part de naissance sans fausse note

faire-part-naissance-DR_DrukkerijDirix

On préfère s’en occuper pendant le congé maternité, avant d’être complètement débordée et d’oublier tout-à-fait ce petit rituel qui accompagne la naissance. Pour créer, rédiger et expédier un faire-part de naissance dans les règles de l’art et sans fausse note, suivez le guide.

 

Choisir son timing
Pour certaines adeptes de l’organisation, le faire-part de naissance partira à l’impression à peine poussé le premier cri du bébé et le prénom dévoilé… D’autres, pas superstitieuses, auront même pré-imprimé les cartons et n’attendront qu’à ajouter la date à la main. Certaines attendront la naissance et le retour à la maison pour s’atteler à la tâche. S’il n’y a pas de règle immuable concernant le timing d’envoi des faire-parts, on préfère malgré tout recevoir la nouvelle dans les quatre premiers mois du bébé. Petit conseil : rédaction, impression, expédition, ne vous arrêtez pas en chemin une fois que vous avez commencé vos faire-parts, et envoyez-les tous en même temps pour ne pas en oublier la moitié.

Composez votre liste de destinataires et d’adresses
Vos amis proches, moins proches, vos cousins, oncles et tantes, votre réseau professionnel : à vous de choisir à qui vous souhaitez annoncer la nouvelle en bonne et due forme. Mais si possible, faites quand même un tour sur votre cheminée pour repérer tous les faire-parts reçus cette année : il est de bon ton quand on vous envoie un faire-part d’envoyer aussi le vôtre…

Déléguez aux grands-parents leur propre liste
Les grands oncles, les cousins éloignés, les amis de la famille… Pour cette liste-là, laissez faire les jeunes grands-mères qui se plieront volontiers à l’exercice. Demandez-leur à l’avance combien de faire-parts elles souhaitent envoyer, puis livrez-leur les cartons avec enveloppes et timbres pour vous décharger un peu.

Pré-rédigez votre texte
Son poids, sa taille, l’heure de son premier cri… Avant de surcharger la carte d’informations et de petits dessins, on n’oublie pas l’essentiel : la date de naissance, le prénom du bébé (et son sexe si vous avez choisi un prénom mixte), les prénoms de ses frères et sœurs, et votre adresse complète. Lisez, relisez et faites relire votre texte par quelqu’un d’autre pour être sûre qu’il ne comporte aucune faute d’orthographe. Si vous créez votre faire-part en ligne, demandez à recevoir le BAT avant impression, imprimez-le pour le visualiser, on relit souvent mieux quand on n’est pas face à son écran.

Prenez le temps de choisir
Un joli papier, une illustration qui vous parle, une police élégante, prenez le temps de faire le tour des imprimeurs, des sites de création de faire-parts de naissance ou demandez à vos amis artistes d’imaginer avec vous une carte unique.

On évite
Le lien vers un site de cadeaux de naissance ou l’adresse de la liste de naissance : cette mention a beau être de plus en plus fréquente sur les faire-part de naissance, elle signifie de façon peu élégante au destinataire qu’il est tenu de faire un cadeau. Les intéressés sauront trouver l’information en vous passant un coup de fil si besoin.

Les textes trop enfantins et un peu niais qui font parler le bébé à la première personne.

La surcharge de photos. Choisissez-en une du bébé, éventuellement avec ses frères et sœurs, bien prise, que vous mettrez en valeur sur un beau faire-part photo.

On aime
Rédiger un petit mot personnel à la main pour les amis proches, pour remercier ceux qui auraient déjà offert un cadeau, et pour le parrain et la marraine.

Écrire les adresses à la main sur les enveloppes.

Choisir un joli timbre pour l’expédition.

 

M. D.
Crédit photo : Dirixvanhoof.be

Lire aussi sur Les Louves
L’art du faire-part de naissance en 5 sites
Faire-parts de naissance en ligne : nos créations coup de coeur en ligne

(Visited 3 941 times, 3 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *