Petites attentions précieuses pour jeunes mamans

(c) Adria Lindquist
(c) Adria Lindquist

Après quelques jours à la clinique, dans un cocon où elle et le bébé sont chouchoutés et pris en charge par une équipe aux petits soins, la jeune maman rejoint très rapidement son nouveau quotidien. Nuits trop courtes, bain, biberons, tétées, change et siestes improvisées rythment désormais ses journées. Pour l’aider à trouver ses marques et à souffler un peu, piochez dans ces petites attentions précieuses qui lui feront du bien.

 

Mitonnez des plats maisons
Les jeunes mamans on rarement la tête à cuisiner, ni le temps pour se mettre aux fourneaux. Chouchoutez-la avec un petit plat mijoté maison et des recettes saines et de saison. Pas le temps de cuisiner ? Apportez de beaux produits qui la régaleront : un bon pécorino à la truffe, quelques figues fraîches, un potiron pour une soupe maison, des clémentines en hiver ou des framboises en été…

Improvisez-vous photographe
Si la jeune maman ne lâche plus son iPhone et mitraille son nourrisson à la moindre occasion (une risette irrésistible, un bâillement craquant, un pyjama adorable), manque néanmoins à sa collection de clichés les moments partagés. Evitez-lui les selfies flous, et photographiez là avec son bébé dans les bras, pour lui offrir de beaux souvenirs sur papier glacé.

Promenez-vous dans son quartier
Déplier la poussette, préparer le sac à langer, calculer les biberons nécessaires, porter le tout jusqu’en bas de l’immeuble … S’aventurer en dehors de chez soi avec un nourrisson peut dans les premiers temps être un peu effrayant pour une jeune maman. Proposez de la rejoindre chez elle pour l’aider, et organisez un déjeuner ou une promenade dans son quartier. Une parenthèse enchantée pour une jeune accouchée.

Faites-lui des petites courses
On est vite à court de couches, d’eau minérale, de lait ou de cotons : proposez de faire un saut à la pharmacie du coin ou au supermarché pour la soulager un peu dans ces petits achats indispensables du quotidien.

Intéressez-vous à elle
Après avoir été le centre de l’attention pendant neuf mois, la voilà soudainement reléguée au second plan, prodiguant 100% de son temps à un nourrisson très exigeant. Veillez à être à son écoute, à lui poser des questions sur sa nouvelle vie de maman et les grands chamboulements qu’elle rencontre.

Apportez lui un peu de lecture
Une heure de sieste, une heure de câlin, une heure de sieste, une heure de câlins… Certaines mamans ont du mal à calquer leur rythme sur celui du bébé et peinent à dormir pendant la journée.  Magazine, livre à dévorer, ou encore liens vers le streaming de votre dernière série préférée… Offrez lui des fenêtres de distraction pour les moments où bébé dort et elle non.

Soyez son ange gardien
Si c’est votre meilleure amie, n’hésitez pas à proposer votre présence : veiller sur le bébé pendant qu’elle prend le temps d’un bain, de s’habiller tranquillement, de s’offrir un soin du visage, de s’épiler, de se préparer un déjeuner à sa façon ou tout simplement de dormir. Rien de plus précieux pour une jeune maman qu’un peu de temps pour prendre soin d’elle.

M.R.

Lire aussi sur Les Louves
Nos astuces pour les premières nuits avec son bébé à la maison
Conseils et accessoires pour les mamans qui allaitent
Congé maternité : ces petites choses à faire avant de reprendre le travail
Comment s’organiser avec un bébé qui ne fait pas ses nuits ?

(Visited 12 253 times, 10 visits today)
Il y a 2 commentaires Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *