Astuces de mamans pour aider son enfant à aller vers son papa

enfant_papa
©ameliafullarton-Instagram

Il existe des périodes où un enfant a tendance à vouloir rester davantage auprès de sa mère, laissant de côté son papa, voire le rejetant au moment de jouer, faire des câlins ou aller se coucher. Une attitude qui survient en général vers l’âge de deux ans et se dissipe en grandissant. Voici quelques conseils soufflés par d’autres mamans pour que la situation ne s’installe pas et que personne n’en souffre.

 

Leur laisser un temps de jeu rien que tous les deux
Si votre enfant a tendance à rester dans vos bras, à ne vouloir jouer qu’avec vous, ce sera nécessairement à vous, la maman, de faire les démarches pour que père et fils ou fille puissent se retrouver. Essayez alors de vous éclipser par moments pour les laisser rien que tous les deux, notamment pour un temps de jeu. Qu’ils développent leur propre instant de complicité autour d’un jeu de construction, d’un puzzle, de petites voitures ou de dessins. Une façon douce de lui faire comprendre qu’avec papa aussi il peut s’amuser et partager des choses, sans que maman soit là.

Ne pas se faire de reproches devant son enfant
Les enfants sont de véritables éponges et enregistrent tous nos comportements, nos paroles et l’intonation que l’on emploie. Il faut donc être vigilants à montrer qu’en tant que parents, vous formez une seule et même voix solidaire, quelles que soient les circonstances. Même si parfois vous n’êtes pas d’accord, qu’une dispute s’installe, il vaut mieux laisser cela pour plus tard, ne pas se faire de reproches face à l’enfant et ainsi lui éviter de se retrouver en situation de vouloir prendre la défense de l’un ou l’autre. Et même si son papa ne donne pas le bain comme vous l’auriez fait, ou s’il lui fait encore manger des coquillettes au jambon pour la quatrième fois de la semaine, peu importe. C’est leur moment à eux.

Ne pas le forcer
Plus on insiste sur un problème et plus celui-ci a tendance à prendre de la place. Même si ce n’est pas facile pour le papa d’être rejeté pour un bisou ou d’entendre pour la énième fois: « Je ne veux pas papa, je veux maman », il faut essayer de ne pas se vexer et de faire comme si de rien n’était. Pas la peine non plus de votre côté d’insister auprès de votre bambin pour le forcer à câliner son père ou à jouer avec lui, cela pourrait empirer la situation. Mieux vaut ne pas faire trop de cas de cette période malgré la tristesse du papa sur le coup, et la fatigue de la maman sans cesse sollicitée… Promis, ça passera.

Les aider à trouver leur rituel
Le mieux, au-delà d’un moment précis et limité dans le temps comme un jeu, est de les aider à instaurer un véritable rituel entre eux. Une activité récurrente dans la journée ou dans la semaine qui n’appartient qu’à eux et pendant laquelle vous pouvez prendre vos distances. Il peut s’agir du bain pour rire et jouer rien que tous les deux, du coucher pour se retrouver et se raconter la journée, ou d’une sortie à la boulangerie chaque dimanche matin pour imaginer ensemble un petit-déjeuner royal à préparer pour maman…

Les livres
La lecture est toujours un bon moyen de faire passer des messages, en particulier pour des périodes clefs de la vie comme la propreté, la rentrée à l’école ou l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur. Sur la relation entre un papa et son enfant, voici trois livres qui pourraient vous être utiles:

  • Sam et son papa : À travers la plume humoristique et tendre de Serge Bloch, Sam vante les qualités de son super papa qui lui fait des dessins, l’emmène en balade à vélo et lui fabrique des costumes de monstres. L’admiration est totale et le livre est un véritable hymne à la complicité entre un père et son fils.
    Sam et son papa, Serge Bloch, Bayard Jeunesse
  • Ce que papa m’a dit : Astrid Desbordes et Pauline Martin, à l’origine aussi des superbes Mon amour et Un amour de petite soeur, ont imaginé avec la même poésie une discussion entre Archibald et son papa sur le voyage de la vie qui attend le petit garçon. « Et si j’ai peur ? Et si je suis seul ? Et si tu es loin de moi ? » À chaque question de l’enfant, son père a une réponse rassurante, pleine d’amour et de lyrisme.
    Ce que papa m’a dit, Astrid Desbordes et Pauline Martin, Albin Michel Jeunesse

  • Crocolou aime son papa : Ce coquin de crocodile adore passer du temps rien qu’avec son papa. Dans cette histoire tirée des aventures de Crocolou, père et fils partent tous les deux en forêt pour une promenade à la recherche de marrons, de champignons et de bons poissons à pêcher. Une journée de complicité clôturée par un gros câlin et un « Bonne nuit, mon petit papa chéri! »
    Crocolou aime son papa, Ophélie Texier, Actes Sud Junior

 

Tiphaine Lévy-Frébault.
Crédit photo :©ameliafullarton-Instagram

Lire aussi sur Les Louves
4 attitudes bienveillantes pour éviter la crise au moment du repas
Cool Parents Make Happy Kids : l’éducation positive à la portée de tous les parents

(Visited 1 235 times, 2 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *