Nos petites astuces pour réussir à faire dormir un bébé

Comment faire dormir un bébé ?
Comment faire dormir un bébé ?

Se glisser hors de la chambre sur la pointe des pieds, au rythme de la berceuse qui entonne pour la énième fois sa petite ritournelle, et se faire rappeler à l’ordre par des pleurs : les premiers mois il est difficile pour certains bébés de trouver le sommeil… Les jeunes parents peuvent rapidement être à court de feintes et de méthodes pour que l’heure du coucher ne soit plus synonyme de stress. Découvrez ces petites astuces de maman, qui fonctionneront peut-être auprès de votre enfant.


Tester l’emmaillotage
Envelopper son bébé dans un lange ou un drap en coton peut le rassurer et lui éviter les pleurs avant de s’endormir. Les adeptes de l’emmaillotage ne jurent que par cette méthode très simple et que nos grands-mères connaissaient déjà pour aider les nouveaux-nés à trouver le sommeil. Cette pratique évite également aux bébés agités d’être réveillés par des mouvements brusques et incontrôlés durant la nuit.

Le bercer
Serré dans vos bras, allongé dans sa poussette, couché dans son berceau : le bébé aime le mouvement qui l’aide à trouver le sommeil. En cas de nuits difficiles, les petits lits installés sur des roulettes peuvent s’avérer être de précieux alliés, pour aider un nouveau-né à se rendormir sans pleurs. Et si vous n’êtes pas équipés, n’hésitez pas à vous aider de temps en temps de votre poussette, qui peut vous faire gagner de précieuses heures de sommeil…

Le doux son du bruit…
Certains nouveaux-nés aiment s’endormir au coeur de l’animation, comme si les bruits de la maison les berçaient et les rassuraient. La radio en sourdine, la machine à laver qui tourne, les parents qui discutent à côté : n’hésitez pas à laisser la porte de sa chambre entrouverte pour lui faire profiter des ces sons familiers.

Reconnaître les moments de fatigue
Il se frotte les yeux, s’agite un peu plus, réclame son doudou : quelques petits signes peuvent vous alerter que votre bébé est fatigué et a besoin de dormir. Profitez de ce moment où le sommeil pointe son nez pour le coucher, au risque qu’il s’énerve et mette du temps à trouver son sommeil.

Créer des rituels
Afin que votre bébé comprenne qu’il est l’heure de se coucher, faites de ce moment une série de petits rituels facilement reconnaissables, qui non seulement l’informeront que l’heure est venue de s’endormir, mais aussi  qui sauront le rassurer. Prendre le bain, se mettre en pyjama, faire un câlin, lire un livre, écouter une chanson douce… Choisissez ce qui constituera votre petit moment avant de se mettre au lit.

Lui laisser une photo de vous
La séparation avant la nuit l’angoisse et il a du mal à vous laisser sortir de sa chambre avant d’être endormi ? Essayez la méthode de la photographie, conseillée par de nombreux pédiatres : laissez-lui au niveau de son lit une photo de son papa et de sa maman, scotchée au mur ou posée sur une table de chevet. Expliquez-lui que vous veillez sur lui, même quand vous n’êtes pas là et que cette photo est là pour le lui rappeler. Cette petite astuce a fait ses preuves même avec des bébés (à partir de 6 mois).

Installer une veilleuse dans sa chambre
Quand ils sont un peu plus grands, si la peur du noir s’est installée, n’hésitez pas à installer une veilleuse ou à laisser la porte de leur chambre entrouverte sur un couloir à la lumière tamisée… Le moment du coucher sera plus serein, et vous pourrez toujours éteindre la lumière une fois votre enfant endormi.

M.R.

Lire aussi sur Les Louves
Comment s’organiser avec un bébé qui ne fait pas ses nuits
Nos astuces pour les premières nuits avec son bébé à la maison
Ces petites astuces que l’on aime piquer à notre nounou

(Visited 8 392 times, 3 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *