Concevoir un enfant : 3 conseils avant de vous lancer

concevoir un enfant
©Jean-Laurent Gaudy

C’est sans doute le plus beau projet de votre vie, mais vous ne pouvez pas vous empêcher d’y mêler un peu de stress. Vous avez décidé, à deux, d’avoir votre premier enfant. Dès ce moment, vous vous demandez forcément si pour vous les choses seront faciles, et rêvez avec impatience d’une grossesse pour le mois prochain… Puisqu’il n’existe aucune recette miracle et que chaque couple est différent, voici quelques conseils bienveillants tirés de l’expérience des jeunes et des futures mamans.

 

Préparez-vous !
Une grossesse, oui, cela se prépare. Pas question de s’arrêter de vivre mais de commencer à mettre son corps dans les meilleures dispositions possibles : alimentation équilibrée, sport, bien-être, tout est lié et il est recommandé d’adopter un mode de vie sain lorsque l’on cherche à concevoir. Un conseil qui s’applique également aux aspirants futurs papas, qui doivent eux aussi ménager leur fertilité en adoptant une hygiène de vie équilibrée. Vous pouvez d’ores et déjà parler de votre désir d’enfant à votre gynécologue pour qu’elle vous donne ses premiers conseils, fasse les examens nécessaires, voire vous prescrive la prise de vitamines en prévision de la grossesse.
Notre conseil : Noix du Brésil, fruits de mer, graines de courge… Certains aliments fonctionnent comme des « agitateurs » de fertilité en boostant nos hormones. Suivez les bons conseils d’une naturopathe pour vous guider si vous êtes prête à modifier un peu vos habitudes alimentaires, sinon commencez par les bases avec cette petite liste de produits à intégrer dans vos menus.

Sachez choisir vos moments
On a beau vouloir laisser Dame Nature opérer sa magie, on doit tout de même connaître un minimum son cycle pour mettre toutes les chances de son côté. Vous apprendrez bien vite que si vous n’ovulez qu’une seule fois par mois, vous êtes pourtant fertile pendant 5 jours… Pour identifier ces précieuses dates sans vous tromper, les méthodes ne manquent pas, à condition d’être réglée « normalement », c’est-à-dire tous les 26 ou 28 jours : calculateurs en ligne, tests d’ovulation par l’urine ou comptage manuel… Sachez que l’ovulation a lieu « en moyenne » 14 jours avant la date présumée du premier jour des règles, ce qui signifie que votre période de fertilité commence au moins 18 jours avant la date de vos prochaines règles.
Notre conseil : si comme nous vous n’aimez pas les chiffres, si les tests d’ovulation à pratiquer le matin aux toilettes vous rebutent, et si vos cycles ne vous semblent pas réguliers, optez pour une solution plus simple et rassurante : un « tracker de fertilité », que nous avons eu la chance de tester. Baptisé Ava*, ce bracelet se porte uniquement la nuit pour mesurer neuf paramètres physiologiques permettant de détecter votre période de fertilité. Tous les matins, il suffit de le synchroniser avec l’application pour que les données s’enregistrent. Au bout de deux cycles de calcul, vous êtes certaine d’optimiser au maximum les jours fertiles de votre cycle. Il n’y a plus qu’à…

Lâchez-vous…
Ne commencez en aucun cas à stresser et créer de la tension autour de ce projet réjouissant, gardez-le précieusement comme un petit secret pour souder votre couple, et tâchez de ne pas en parler à tout votre entourage. Vous éviterez les questions récurrentes sur votre état ou les petits regards en coin lorsque vous refuserez un verre d’alcool… Considérez cette période comme une sorte de lune de miel pour votre couple, partez en week-end, changez votre petite routine sexuelle, et impliquez-vous tous les deux dans le calcul de votre période de fertilité.
Notre conseil : envoyez quelques lectures bien choisies (comme cet article) à votre conjoint pour le sensibiliser, et proposez-lui de télécharger l’application AVA : vous n’aurez plus besoin de l’informer des dates propices à la fécondation, et il pourra prendre les devants pour vous organiser une soirée (presque) surprise rien qu’à deux…

*Le bracelet (et l’application) AVA, moniteur de fertilité, a été développé en Suisse avec la collaboration d’une équipe scientifique et soumis à une étude d’un an à l’Hôpital Universitaire de Zurich sous la direction du professeur Dr. Brigitte Leeners, spécialiste de la modélisation mathématique des cycles menstruels. Il a été montré qu’Ava détectait une moyenne de 5,3 jours de fertilité par cycle, avec une exactitude de 89%.

Offre privilège : Bénéficiez de 15% de réduction sur votre bracelet Ava avec le code : leslouves.

bracelet AVA

M. D.
Crédit photo (couverture) : Jean Laurent Gaudy / La mariée aux pieds nus
Article réalisé avec notre partenaire : Avawomen.com

Lire aussi sur Les Louves
Ce qui vous attend si vous essayez de concevoir un enfant
35 ans, vite, un enfant ?

(Visited 6 498 times, 42 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *