Grossesse et rosacée : comment traiter et camoufler ses rougeurs ?

Rosacée-et-grossesse
Rosacée et grossesse

Si la rosacée n’est pas automatiquement liée à la grossesse, nombreuses sont les femmes enceintes qui voient surgir sur leur visage rougeurs et vaisseaux apparents. Certaines astuces permettent de réduire le développement de ces rougeurs qui apparaissent au niveau des joues, du menton et du front. 


Qu’est-ce que la rosacée ?
La rosacée est une maladie faciale bénigne qui est fréquente : « elle fait intervenir des anomalies vasculaires liées à un drainage veineux qui s’effectue moins bien au niveau du visage », explique le docteur Marie-Laurence Dordain, dermatologue. Elle peut être favorisée par une prédisposition familiale, ainsi que par certains facteurs : exposition à des températures froides ou chaudes, à des changements climatiques, ou encore à un petit parasite (le demodex folliculorum)…

Rosacée et grossesse : quel lien ? 
« Contrairement aux idées reçues, la rosacée n’est pas une pathologie spécifique de la femme enceinte », souligne le docteur Dordain. Durant la grossesse, on remarque plus souvent  des « phénomènes vasculaires de dilatation » dont les symptômes se rapprochent de ceux de la rosacée, d’où la confusion. « Une femme enceinte peut être sujette à des anomalies physiologiques de la vascularisation, avec l’apparition de petits vaisseaux qui éclatent (angiome stellaire). Cela n’a rien à voir avec la rosacée, même si cela peut se manifester de la même façon : on parle alors de rougeurs ou d’érythrose », explique le Dr. Dordain.

Quelle prise en charge quand on est enceinte ?
Il faut avant tout connaître les facteurs déclencheurs et aggravants : le chaud, le froid, une nourriture trop épicée…  « Au-delà des traitements thérapeutiques que va vous conseiller votre médecin, il existe une panoplie cosmétique pour le confort, à la fois pour soulager la peau sensible, mais également pour camoufler les rougeurs disgracieuses », souligne Marie-Laurence Dordain. « Souvent les jeunes femmes qui ont un début de rosacée ont en plus une peau très sensible et réactive, intolérante à beaucoup de produits ». Il faut donc privilégier les gammes pour peaux réactives et couperosiques. Autre point essentiel : la protection solaire, à ne pas négliger. « Il faut protéger sa peau avec une crème indice 50 dès qu’il y a un ensoleillement et que l’on peut être exposée ».

Notre sélection de produits
La Gamme UltraCalming de Dermalogica : elle comprend notamment un gel crème nettoyant doux (l’UltraCalming Cleanser), un sérum très hydratant et qui lutte contre l’inflammation (l‘UltraCalming Serum Concentrate) et une protection solaire quotidienne 100% écran minéral (Super Sensitive Shield SPF30). Trois produits qui peuvent être utilisés pendant la grossesse.

La Gamme Instant Calm de Pai Skincare : elle comprend un nettoyant doux crémeux, un tonique apaisant et une crème calmante, qui agissent sur le phénomène d’inflammation et calment les rougeurs. Ces trois produits peuvent aussi être utilisés sans risque pendant la grossesse.

M.R.

Lire aussi sur Les Louves
Masque de grossesse : comment l’éviter quand on est enceinte
Cernes et poches sous les yeux : les bons gestes pour les faire disparaître
Nos secrets pour éviter les jambes lourdes pendant la grossesse

(Visited 5 204 times, 10 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *