J’ai testé : l’Huile Tonic Clarins pendant la grossesse

J'ai testé l'Huile Tonic ©Sophie Derrien/Les Louves
J'ai testé l'Huile Tonic ©Sophie Derrien/Les Louves

Nous aimons vous parler de nos découvertes, de nos bonnes surprises et des produits qui nous séduisent, d’un point de vue tout à fait subjectif. Nous avons donc décidé de vous livrer encore plus d’avis spontanés de nos expériences quotidiennes, en matière de beauté pour commencer. On démarre cette semaine avec l’Huile Tonic, testée et validée par Marion depuis le début de sa seconde grossesse.


Cela a commencé dès les premières semaines de ma deuxième grossesse : l’envie de prendre soin de moi, de chouchouter mon corps et de penser à l’après grossesse. J’avais envie de tester l’Huile Tonic Clarins, une huile que j’ai beaucoup offerte aux jeunes mamans de mon entourage, qui m’en avaient toutes dit beaucoup de bien, mais que je n’avais pas utilisée pour ma première grossesse.

L’Huile Tonic Clarins
Joli flacon en verre et liquide doré : au premier abord, le produit est déjà séduisant. Ses promesses ? « Prévenir les marques de maternité et la perte de fermeté durant l’amincissement et les grossesses ». Mieux qu’une huile anti-vergeture en somme, grâce aux propriétés de l’huile de noisette, des purs extraits de plantes (Romarin, Géranium, Menthe) et d’herbes aromatiques. J’avais une petite réticence sur l’odeur au départ, très forte et qui peut être écoeurante pour une femme enceinte, mais à laquelle je suis pourtant vite devenue accro…

Huile Tonic

Un vrai rituel dans ma salle de bain
Comme pour toutes les huiles, j’étais un peu dubitative sur son utilisation, redoutant le côté collant et désagréable sur la peau et sous les vêtements. Mais une conseillère Clarins m’a indiqué la marche à suivre : appliquer l’huile sur une peau légèrement humide, avant de la rincer à l’eau si je le souhaitais. J’ai vite instauré un rituel quotidien depuis 6 mois : chaque matin, à la fin de ma douche, j’applique généreusement l’Huile Tonic sur ma peau humide, en massant cuisses, bas du dos, ventre, buste et cou. Je rince ensuite rapidement en finissant de masser. Résultat : une fine pellicule soyeuse reste sur le corps, ma peau est vraiment hydratée, douce et lisse.

Mon avis
Dès les premiers jours d’application, j’ai eu un vrai coup de coeur pour cette huile. Elle a un vrai effet tonifiant (dû certainement à l’odeur et aux effets du massage) et une efficacité que l’on peut tout de suite vérifier au toucher. Après 6 mois de grossesse, j’entame mon troisième flacon, avec ce qui est devenu un rituel matinal. Je n’ai pour le moment ressenti aucune sensation de peau qui tire ou qui démange au niveau du ventre, contrairement à ma première grossesse. Pas d’apparition de vergetures non plus, même si à mon avis cela vient aussi du fait que je ne suis pas encore rentrée dans le vif du sujet (les deux derniers mois de grossesse et la période post-accouchement).

Le petit moins ? Le prix, 52 euros les 100ml. Mais à mon avis largement justifiés par l’efficacité du produit et la vraie dimension plaisir que j’y trouve depuis le début de ma grossesse.

M.R.

Lire aussi sur Les Louves
Les 5 petits plaisirs coupables de la grossesse
Baby shower : nos idées de cadeaux pour la future maman
L’interview beauté de Mathilde Lacombe, co-fondatrice de Birchbox
Cosmétiques pour femmes enceintes : nos marques coup de coeur

(Visited 3 091 times, 1 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *