Les mailles et les matières extraordinaires d’Aymara

Aymara knitwear

Née il y a dix ans d’un père belge et d’une mère péruvienne, Aymara tricote pour les enfants et les mamans dans les matières les plus nobles et les plus douces qui soient. Baby alpaga, laine mérinos d’Argentine et coton Pima du Pérou : la marque ne fait aucun compromis sur la qualité et compose une garde-robe aussi fraîche qu’intemporelle.

 

Les designers
C’est une histoire d’amour entre Sven, ingénieur belge en voyage au Pérou, et Yannina, jeune employée d’une agence de voyage péruvienne, qui a donné naissance à Aymara il y a une dizaine d’années. Aujourd’hui mariés et parents de deux filles, le couple a voulu créer un pont entre le Pérou et l’Europe, en s’appuyant sur le savoir-faire de l’artisanat local, le dynamisme de l’industrie textile péruvienne et l’accès à des matières premières d’exception.

La philosophie de la marque
Avec son nom inspiré d’une ethnie vivant sur les bords du Lac Titicaca dans la Cordillère des Andes, Aymara revendique pleinement ses origines. C’est dans ces montagnes qu’est récoltée la laine appelée « baby alpaga », celle qu’on trouve sur le ventre des animaux, et dont les fibres fines la rendent aussi douce que du cachemire. Pour le vestiaire d’été, on apprécie le toucher de soie du coton Pima du Pérou, l’une des plus douces variétés de coton au monde. On l’aura compris, dans les ateliers comme dans l’imagination de Yannina, la matière est reine, et le processus de création inversé : on ne coupe rien et le modèle se conçoit autour d’un point de maille.

L’actu
Les tricoteuses débutantes ou confirmées peuvent désormais se tailler un pull, un bonnet ou une écharpe dans les pelotes de laine Aymara. Une autre façon d’apprécier la douceur et les couleurs de la marque. En vente uniquement sur le e-shop Aymara, 6€ la pelote.

Les pièces que l’on aime
Cet hiver, les petits garçons prennent des allures de jeunes messieurs avec leurs gilets en jacquard à petits cols en laine d’alpaga. Pour les fillettes, le jacquard est décliné dans une maille plus fine de laine mérinos d’Argentine. Pour nous comme pour eux on fond pour le jaune automnal et flamboyant des écharpes et bonnets tressés.

Où trouver la marque ?

Aymara.be

 

(Visited 485 times, 1 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *