Petit lexique essentiel de la grossesse


Petit lexique de grossesse
Petit lexique de grossesse

Aménorrhée, toxoplasmose, nullipare, tératogène… Parce que le chemin de la grossesse est pavé de mots barbares, voici quelques définitions éclairantes à l’usage des futures mamans.

 

Amniocentèse
Proposée par le médecin dans certains cas précis (grossesse à 38 ans ou plus, risque élevé de trisomie, anomalie morphologique du fœtus constatée à l’échographie) et non-obligatoire, l’amniocentèse est un examen qui consiste à prélever avec une aiguille quelques millilitres de liquide amniotique. Effectuée généralement au quatrième mois de grossesse, elle permet d’observer l’état de santé et la maturité du fœtus et de diagnostiquer d’éventuelles anomalies notamment la trisomie 21.

Aménorrhée
L’aménorrhée signifie l’absence de règles. On calcule généralement l’avancement d’une grossesse en semaines d’aménorrhée (SA), soit le nombre de semaines passées depuis la date des dernières règles. Durée de grossesse moyenne : 40 semaines d’aménorrhée.

Anémie
L’anémie est une baisse du taux d’hémoglobine (une protéine contenue dans les globules rouges qui leur permet de transporter l’oxygène dans le corps via le sang). Pendant la grossesse, l’organisme doit produire plus d’hémoglobine pour combler les besoins de la mère mais aussi ceux du fœtus. Si le corps n’y parvient pas – souvent à cause de carences nutritionnelles en fer ou en vitamine B12 – c’est l’anémie. Le problème se règle par la prise de compléments alimentaires.

Bouchon muqueux
Le bouchon muqueux est un bouchon épais constitué de glaires et de sang qui se forme en fin de grossesse au niveau du col. Il se décolle dès les premières contractions et est expulsé en général 24 à 48 heures avant l’accouchement.

Doppler
Non-systématique, le doppler est un examen qui permet de contrôler si la quantité de sang qui passe dans les artères utérines et les vaisseaux du cordon ombilical est normale.  Le médecin qui pratique l’échographie peut décider de pratiquer cet examen s’il constate un retard de croissance intra-utérin ou une atteinte fœtale. On peut également acheter un doppler fœtal de poche pour écouter le cœur de son bébé à la maison. L’appareil est néanmoins pointé du doigt par certains professionnels à cause du flou autour de l’impact des ultrasons sur l’être humain.

Clart
é nucale
La clarté nucale est une zone située sur la nuque du fœtus. Lors de la première échographie de grossesse, la mesure de la clarté nucale permet au médecin d’évaluer le risque de trisomie 21. Jusqu’à 3 mm d’épaisseur, la clarté nucale est jugée normale. La mesure de la clarté nucale est couplée avec une prise de sang appelée dosage des marqueurs sériques permettant le calcul du risque de trisomie 21.

Diabète gestationnel
Le diabète gestationnel est un excès de sucre dans le sang, observé pour la première fois au cours de la grossesse. Il peut entraîner une taille et un poids important de l’enfant et un excès de liquide amniotique, ce qui pose problème pour l’accouchement et pour l’enfant. Le dépistage du diabète gestationnel se fait lors du premier rendez-vous avec le médecin. Un second dépistage se fait en général à cinq mois et demi de grossesse.

Éclampsie
L’éclampsie est une crise rare semblable à une crise d’épilepsie survenant au troisième trimestre de la grossesse, pendant l’accouchement ou quelques jours après celui-ci chez une patiente souffrant d’hypertension artérielle gravidique (pré-éclampsie). Elle peut être fatale pour la femme et l’enfant à naître.

Épisiotomie
L’épisiotomie consiste à effectuer une incision de quelques centimètres afin d’ouvrir le périnée au moment de l’accouchement pour éviter une rupture traumatique du périnée et une dégradation du sphincter anal. La pratique trop fréquente de l’épisiotomie est dénoncée depuis quelques années par de nombreux experts.

Folates
Les folates désignent une forme dérivée mais très proche de l’acide folique (ou vitamine B9). Les folates sont indispensables à la fabrication de l’acide désoxyribonucléique (ADN). Une carence en folates entraîne une anémie, des troubles du développement chez les fœtus in utero avec des risques d’accouchement prématuré.

Haptonomie
L’haptonomie est une préparationà la naissance fondée sur le contact entre les parents et le fœtus. L’haptonomie se pratique à partir du quatrième mois de grossesse, quand le bébé commence à bouger dans le ventre de la mère et qu’il répond aux stimulations (voix, caresses). Elle se fait généralement en couple sous la direction d’une sage-femme ou d’un médecin.

Listériose
La listériose est une infection due à une bactérie fréquemment présente dans l’environnement et dans certains aliments (les charcuteries et les fromages au lait cru notamment). Chez la femme enceinte, cette infection est grave car elle peut affecter le développement du fœtus. On prévient la listériose pendant la grossesse en évitant certains aliments et en respectant certaines mesures d’hygiène.

Multipare
Se dit d’une femme ayant déjà accouché plusieurs fois.

Nullipare
Se dit d’une femme n’ayant jamais accouché. À ne pas confondre avec la femme nulligeste qui n’a jamais eu de grossesse. Une femme enceinte pour la première fois est primigeste. Lorsqu’elle vit son premier accouchement, elle est primipare.

Pelvimétrie
Cette radiographie est réalisée en fin de grossesse pour mesurer la dimension des os du bassin et vérifier que la tête du bébé peut y passer. L’obstétricien décide ensuite s’il faut pratiquer une césarienne ou non. Lapelvimétrie est habituellement effectuée quand le bébé se présente par le siège, si la future maman est de petite taille, ou si elle a déjà accouché par césarienne.

Péridurale
La péridurale est une anesthésie locale pratiquée au niveau de la moelle épinière permettant à la mère de moins souffrir pendant l’accouchement.

Périnée
Le périnée, ou plancher pelvien, est l’ensemble de muscles situés entre le clitoris et l’anus. Il peut être assoupli avant l’accouchement par des massages et des exercices spécifiques et fait l’objet d’une rééducation après la naissance.

Salmonellose
La salmonellose est une infection à la bactérie salmonelle. Habituellement, la salmonellose n’a aucune conséquence grave, mais chez la femme enceinte, elle peut entraîner de lourdes complications. Pour éviter la salmonellose, il est essentiel de suivre les conseils de conservation et de respecter les dates limites de consommation des œufs et des produits laitiers.

Tératogène
On dit d’une substance chimique, physique ou biologique qu’elle a un effet tératogène lorsqu’elle augmente le risque de malformation du fœtus. C’est le cas de certains médicaments mais aussi du tabac, de l’alcool et autres drogues.

Toxoplasmose
La première prise de sang que l’on fait avant de concevoir un enfant, c’est en général celle qui indique si l’on est immunisée ou non contre la toxoplasmose, une maladie infectieuse due à un parasite. La toxoplasmose peut se contracter en consommant de la viande contaminée mal cuite, des crudités mal lavées, de l’eau souillée ou si l’on est en contact avec des excréments de chat (à condition qu’il soit chasseur). En général, la toxoplasmose n’entraîne pas de symptôme et passe inaperçue mais chez les femmes enceintes non-immunisées elle peut provoquer des complications fœtales.

Fanny Rivron

Lire aussi sur Les Louves
Trois idées originales pour annoncer que vous êtes enceinte
Quelques astuces pour dissimuler sa grossesse
Fausse-couche : silence, on souffre

(Visited 1 893 times, 1 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *