Prénoms anciens : notre liste de favoris pour garçons

prenoms-anciens-garcon

Emile, Fernand, Lucien, Célestin… Les prénoms anciens ont encore la cote chez les jeunes parents qui puisent à volonté dans les archives de la famille à la recherche de prénoms aussi rares qu’originaux pour leur petit garçon.

 

Abel
On rencontre ce prénom hébreu dans l’Ancien Testament : Abel est le deuxième fils d’Adam et Eve, tué par son grand frère jaloux, Caïn. On le fête le 5 août.

Albert
D’origine germanique (Adalberht), le prénom Albert signifie « noble » et brillant. Il est très peu donné depuis 1950. On le fête le 15 novembre.

Anatole
En grec anatolê signifie « lever de soleil » ou « Orient », le mot a donné son nom originel à la péninsule d’Asie Mineure : l’Anatolie. On le fête le 3 février ou le 2 juillet.

Anthime
Le prénom Anthime signifie étymologiquement « casque du dieu Ans », et désigne ainsi une divinité de la mythologie germanique. Plutôt rare, il est plus fréquent depuis le début des années 2000. On le fête le 1er janvier.

Célestin
Ce prénom vient du latin « caelus », qui signifie « ciel ». On le fête le 19 mai lors de la saint Célestin, un Pape élu au XIIIe siècle qui renonça à cette charge trop lourde dans la première année de son pontificat.

Emile
Dérivé du latin Aemilios, qui signifiait « séduisant », le prénom Emile a été rendu populaire au XVIIIe siècle par l’essai éponyme de Jean-Jacques Rousseau sur l’éducation des enfants. On le fête le 22 mai.

Fernand
Ce prénom a une étymologie germanique, identique à celle de Ferdinand dont il est le diminutif : « frid » signifie « paix » et « nand » signifie « hardi ». Ce prénom médiéval a été très populaire dans la première moitié du XXe siècle, il est assez rare depuis. On le fête le 27 juin.

Léopold
Ce prénom d’origine germanique qui signifie « peuple » et « courageux » est peu répandu en France. Il a pourtant été porté par de nombreux souverains et nobles européens au cours des siècles, comme l’Autrichien saint Léopold qui vécut au XIIIe siècle et que l’on fête le 15 novembre.

Lucien
Il est dérivé du prénom latin Lucius, lui-même de la famille du mot lux, qui signifie « lumière ». C’est un prénom rarement donné depuis la fin des années 1930. On le fête le 8 janvier.

Philémon
Ce prénom vient du grec philein qui signifie « aimer », et monos, « seul ». Dans la mythologie il personnifiait l’amour conjugal. Il a quasiment disparu après l’Antiquité même si on le trouve dans le Nouveau Testament, il reste très rare en France. On le fête le 22 novembre.

Théodore
Il vient du terme grec theodoros qui signifie « don de dieu ». De nombreux empereurs et saints ont porté ce prénom qui connaît un regain de popularité depuis les années 2000.

 

Crédit photo : Charlie Crane.

Lire aussi sur Les Louves
Les plus jolis prénoms corses pour petits garçons
Prénoms pour filles et garçons inspirés de nos grands-parents

 

(Visited 9 893 times, 25 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *