Prénoms féminins : quand les grandes féministes nous inspirent

Jolis prénoms inspirés des grandes figures du féminisme
Jolis prénoms inspirés des grandes figures du féminisme

Intellectuelles, philosophes, auteures : ces personnalités fortes et engagées ont marqué le combat pour les femmes et la condition féminine ces derniers siècles. Autant de sources d’inspiration pour des prénoms pleins de caractère pour des petites filles déterminées. 

Olympe
Olympe Audouard : elle est l’une des figures majeures du féminisme français au XIXe siècle, connue pour son combat en faveur de l’égalité hommes-femmes et notamment son engagement pour le droit de vote des femmes.
Olympe de Gouges : femme de lettres et femme politique du XVIIIe siècle, elle est l’auteure de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne.

Hortense
Hortense Allart, également connue sous le pseudonyme Prudence de Saman L’Esbatx, est une écrivaine et essayiste féministe française, née à Milan en 1801. Ardente défenseur de l’amour libre, elle aura une liaison avec George Sand, François-René de Chateaubriand ou encore Sainte-Beuve.

Hubertine
Hubertine Auclert : cette militante féministe française née en 1848 est connue pour son engagement en faveur du droit de vote des femmes et de leur droit à l’éligibilité.

Avril
Adrienne Avril de Sainte-Croix est une féministe et philanthrope française, écrivaine et journaliste engagée. Elle collaborera à La Fronde, un journal de femmes créé par Marguerite Durand et sera Secrétaire générale du Conseil national des femmes françaises de 1901 à 1922.

Palmyre
On sait peu de choses de Palmyre Bazard, soeur de Saint-Amand Bazard, auteure d’un unique texte qui la classe parmi les précurseurs du féminisme en France.

Marguerite
Marguerite Durand est une journaliste et féministe française, fondatrice du journal La Fronde et créatrice du premier Office de documentation féministe français.

Simone
Simone de Beauvoir, auteure, intellectuelle, philosophe, elle figure parmi les penseurs marquants du XXe siècle, notamment avec ses thèses sur la condition féminine. Elle publie en1949 Le Deuxième Sexe, dont est tirée cette célèbre phrase : « On ne naît pas femme, on le devient.»

Flora
Militante engagée, figure forte du socialisme, auteure, Flora Tristan, née en 1803, est également la grand-mère maternelle du peintre Paul Gauguin, fils de sa fille Aline.

Rosa
Marie-Rosalie Bonheur, dite Rosa, peintre animalière à succès et à la renommée internationale au XIXe siècle, a la réputation d’être un garçon manqué : elle est notamment connue pour ses amours féminines et son mode de vie excentrique. Première artiste à recevoir la croix de Chevalier de la Légion d’honneur, elle est aussi la première femme à recevoir la rosette d’Officier, autant de victoires symboliques féministes.

Juliette
Amie de George Sand, fondatrice de La Nouvelle Revue, fervente patriote, confidente de Gambetta : Juliette Adam, que l’on surnommait « La grand-mère de la Patrie » était une féministe engagée, femme d’influence, qui tenait régulièrement salon auprès des personnalités influentes de son époque. Elle publie en 1858 un essai féministe sur « l’amour, la femme et le mariage ».

Crédit photo : Riley and Cru

Lire aussi sur Les Louves 
Ces prénoms rares et uniques
Prénoms de garçons : inspirez-vous des plus grands héros de romans
Les plus jolis prénoms anglais pour filles et garçons
Prénoms de filles : inspirez-vous des plus belles héroïnes de romans

(Visited 5 311 times, 1 visits today)
Il y a 1 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *