Qu’est-ce qu’un projet de naissance ?

projet-de-naissance
©Belly Balloon Photography / Les Louves

Lors de votre dernier trimestre de grossesse, vous vous préparez à votre accouchement par des cours à l’hôpital ou auprès d’une sage-femme à domicile. Il est possible alors d’émettre des souhaits quant au déroulé de ce moment à venir : c’est le projet de naissance. De quoi s’agit-il exactement ? Comment le préparer en toute tranquillité ? Voici ce qu’il faut savoir sur la rédaction de votre « projet ».

 

Pourquoi prévoir un projet de naissance?
Il s’agit d’un outil de communication avec le corps médical sur la façon dont vous avez envie que les choses se déroulent le jour de la naissance de votre enfant. Le but pour vous est d’écrire noir sur blanc ce que vous souhaitez dans l’idéal concernant le travail et l’accouchement, en dessiner les contours principaux lors de votre grossesse. C’est une bonne façon de se préparer à ce moment si particulier, de l’imaginer et de l’appréhender avec plus de sérénité même si, on le sait, il subsiste toujours une part de mystère et d’imprévus ! C’est également une manière de parler de la naissance du bébé avec le futur papa et ainsi l’inclure dans la préparation.

Qui le propose?
Toutes les maternités ne proposent pas de formuler un projet de naissance lors de votre suivi de grossesse, vous pouvez donc soit établir votre plan avec une sage-femme libérale qui vous suit à domicile, soit avec celle qui accompagne votre grossesse à la maternité si celle-ci le propose. Si vous avez fait le choix d’accoucher dans une maison de naissance, vous pourrez établir votre projet de naissance avec l’écoute attentive des équipes sur place, disposées à vous accompagner dans une approche souvent moins médicalisée et plus personnalisée.

Comment se présente-t-il?
Il est possible de télécharger en PDF un projet de naissance où se trouvent différentes rubriques pour exprimer vos souhaits. Vous y préciserez notamment si vous avez envie d’écouter de la musique pendant le travail, si vous voulez pouvoir vous déplacer le plus longtemps possible, mais vous noterez aussi vos souhaits concernant les procédés médicaux. C’est l’occasion de préciser si vous préférez avoir recours à une péridurale pour vous aider à gérer la douleur ou si vous préférez miser sur des techniques “naturelles” comme l’hypnose ou l’acupuncture. Vous pouvez aussi y confier votre désir d’accoucher dans une position plutôt qu’une autre. Il faut en tout cas garder en tête qu’il s’agit de souhaits et non d’exigences, la réalité pouvant contrarier vos plans le jour J.

Quand le donner?
Le projet de naissance est à remettre à votre médecin ou à la sage-femme à la 36e semaine, donc en fin de grossesse. Cependant, il s’agit d’un projet que vous aurez pensé et imaginé avec le futur papa depuis plusieurs mois pour préparer la manière dont vous souhaitez que votre accouchement se déroule. Prévoyez plusieurs exemplaires du document dans votre valise de maternité, afin de pouvoir en garder un dans votre chambre et en distribuer d’autres aux infirmières, médecins et sage-femmes sur place.

 

Tiphaine Lévy-Frébault.
Crédit photo : ©Belly Balloon Photography / Les Louves

Lire aussi sur Les Louves
Accouchement : ce qu’on a oublié de vous dire
Cinq livres à lire pour une grossesse sereine et avertie

(Visited 1 093 times, 16 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *