Les meilleures séries du moment à rattraper en congé maternité

Ces séries à rattraper pendant votre congé maternité

Vous avez quelques jours pour souffler avant l’arrivée du bébé ? Un peu de temps libre pendant la sieste de l’après-midi ? Plongez-vous dans ces six séries TV, dévorées et approuvées, à rattraper pendant votre congé maternité.


« The Handmaid’s Tale »

Tirée du roman dystopique de Margaret Atwood, elle a été la série sensation de l’été dernier. Elle raconte l’histoire d’Offred, jeune femme prise au piège d’une Amérique totalitaire, ultra-conservatrice et ultra-religieuse. Réduites en esclavage, les femmes y sont séparées en trois castes : les Épouses, qui dirigent la maison, les Marthas, qui l’entretiennent, et les Servantes, vouées à la reproduction. Autant prévenir, tout ceci glace le sang. Grandes angoissées, piochez plutôt dans le reste de la liste. Pour les fans, la saison 2 devrait arriver en avril 2018.

« Godless »
Un vrai western à l’ancienne, avec un twist féministe bien rafraîchissant. L’histoire : Frank Griffin, vieux barbu sans foi ni loi traque Roy Goode, son ancien protégé et désormais ennemi juré. Au cours de sa battue, il trouve sur sa route la ville de La Belle, uniquement habitée par des femmes. Un coup de grisou a emporté tous les hommes qui y vivaient. On y retrouve avec plaisir Michelle Dockery, la lady Mary de « Downton Abbey », l’accent british en moins, une carabine en plus.

« Dix pour cent »
On s’est aussi régalées avec la deuxième saison de « Dix pour cent », excellente série française, qui raconte le quotidien de quatre agents d’acteurs, à Paris. Le gros atout de cette série, déjà hilarante – notamment grâce à la merveilleuse Camille Cottin – : des guests quatre étoiles qui jouent leur propre rôle : Fabrice Luchini, Juliette Binoche, Joey Starr, Cécile de France et on en passe. Un bijou.

« Grand Design »
Cette série documentaire (disponible avec sous-titres français sur Netflix) ne date pas d’hier mais elle est parfaite pour rêver nouvel appartement, nouvelle maison et gros travaux. Présentée par le très britannique Kevin McCloud, elle suit, à chaque épisode, un couple ou une famille, dans la construction de leur maison. Les projets sont toujours titanesques, farfelus, atypiques (maison sur terrain inondable ou drastiquement écolo…) ; et entre dépassements de budget et retards, les rebondissements sont nombreux. Tout simplement addictif.

« Captive »
Elle aussi tirée d’un roman de Margaret Atwwod, la mini-série Captive nous plonge directement dans les pensées de Grace Marks, très jeune domestique accusée du meurtre de ses employeurs Thomas Kinnear et Nancy Montgomery en 1843. L’histoire est vraie. Chargé de définir si, oui ou non, Grace souffre d’une altération de la raison, son psychiatre a bien du mal à garder la tête froide. Les six épisodes s’avalent en une bouchée.

« Top of the Lake : China Girl »
Elle nous avait bouleversées en 2013 avec « Top of the Lake », la géniale Jane Campion nous refait le même coup en 2017 avec « Top of the Lake : China Girl ». On y retrouve notre policière et héroïne Robin, aux prises avec l’assassinat d’une jeune prostituée… et surtout les spectres de son propre passé. Étrangement, on rit (aussi) beaucoup : Gwendoline Christie (Brienne de Game of Thrones) est tout simplement incroyable dans le rôle de la coéquipière godichon.

Fanny Rivron
Crédit photo : BellyBalloonPhotography

Lire aussi sur Les Louves
8 séries TV à regarder pendant son congé maternité
8 documentaires Netflix inspirants à regarder pendant son congé maternité
9 films à voir quand on est enceinte

(Visited 1 642 times, 3 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *