Votre grossesse pas à pas : conseils et To-do List du 1er mois

grossesse-1ermois

Vous venez tout juste de faire un test de grossesse, il est positif. Vous en avez même fait un deuxième pour en être sûre. Ça y est : vous êtes enceinte. Étrangement, la nouvelle vous effraie autant quelle vous réjouit : pas de panique, suivez le guide pour gérer ce premier mois en toute sérénité et lancer toutes les démarches nécessaires en vue des neuf prochains mois.

 

Vous vous souviendrez longtemps de ces quelques jours où votre secret est encore bien gardé et où vous ressentez le besoin spontané de rester un peu seule pour digérer la nouvelle. En même temps, vous faites des plans : comment l’annoncer ? À qui et dans quel ordre ? Vous vous retrouvez à échafauder avec le futur papa un calendrier pour ne froisser personne. Vous craignez de ne pas réussir à garder cela pour vous, vous voulez absolument rester prudente avant au moins deux mois. (Pour vous aider, nos astuces pour dissimuler sa grossesse)

Finalement c’est votre conjoint, étourdi de joie, qui fait gaffe sur gaffe et qui l’annonce à tout son bureau. Vous, vous n’osez même pas appeler vos meilleures amies de peur de vous trahir et vous envisagez la prochaine soirée ou le prochain dîner avec appréhension. Il faudra trouver une complice qui remplacera votre verre plein par son verre vide. Vous le dites quand même à vos parents. Ils sont encore plus émus que vous et votre mère se remet au tricot le lendemain.

 

Vous
Vous oscillez entre soulagement et inquiétude. Soulagement parce que vous avez réussi, après quelques semaines pour les plus chanceuses ou quelques longs mois d’attente. C’est bon, la machine fonctionne. Inquiétude parce que vous savez qu’avant trois mois rien n’est gagné et que la fausse-couche fait partie du grand loto de la maternité. Vous avez aussi un peu peur des neuf mois d’inconnu qui se dessinent, de vous transformer, de grossir… Vous ressentez surtout une petite joie intérieure qui n’ose pas encore complètement s’exprimer, qui tâche de se contenir jusqu’au moment où elle pourra enfin exploser.
Le conseil de la sage-femme : A-t-on le droit de se réjouir ?
L’arrivée d’un bébé est un miracle, alors oui réjouissez vous et positivez, le stress n’apportera rien de bon ! N’écoutez pas les histoires des autres, c’est votre histoire à vous et elle est unique. N’hésitez pas à faire part de vos craintes à la personne qui suit votre grossesse. Être enceinte est un bouleversement hormonal, physique et psychologique, beaucoup de choses peuvent refaire surface, n’hésitez pas à voir un professionnel adapté pour vivre cette période en toute sérénité.

 

Votre corps
Vous retrouvez à peu près tous les symptômes bien connus du syndrome prémenstruel : sensibilité des seins, ballonnements et sautes d’humeur. Vous voyez votre poitrine grossir et durcir à vue d’œil, vous pouvez ressentir des tiraillements et des douleurs intermittentes dans le bas ventre. Autour de la 4e semaine (7e semaine d’aménorrhée) les nausées peuvent commencer. Elles ne concernent pas toutes les femmes enceintes, tant mieux pour vous si vous y échappez… Pour les autres, ce qu’on appelle « nausée » ressemble à un mal des transports ou à une grosse gueule de bois. Une sensation désagréable qui vous donne envie de grignoter toute la journée.
Le conseil de la sage-femme : Comment éviter les nausées ?
Certaines femmes n’en auront pas du tout et d’autres en auront jusqu’au neuvième mois, même si cela reste plus fréquent au premier trimestre… Pour éviter les nausées, l’idée est d’avoir l’estomac toujours un peu rempli, dès le matin dans votre lit, redressez-vous un peu et mangez une biscotte ou autre chose de sec. Puis, tout au long de la journée, fractionnez vos repas en mangeant peu mais souvent. Buvez suffisamment. Évitez les aliments trop riches, trop gras, ou épicés. On dit que le gingembre a des effets bénéfiques sur les nausées… Attention à ne pas vous déshydrater, prenez conseil auprès de votre sage-femme ou de votre médecin, il existe des traitements pour vous soigner. Vous pouvez aussi voir un homéopathe ou un acupuncteur.

 

To-do list

Du jour au lendemain, vous aurez l’impression d’être débordée par une somme d’informations et de mots nouveaux, de rendez-vous à prendre et de petites choses auxquelles penser. Les plus organisées dresseront une to-do list illico. Voici celle que l’on vous propose pour ce premier mois :

  • Appeler une sage femme, un gynécologue ou votre médecin traitant pour qu’il vous prescrive un bilan sanguin complet et une échographie précoce qui permettra de dater la grossesse et de connaître votre terme le plus précisément possible.
  • Éliminer alcool et tabac et avoir une alimentation saine et équilibrée. Se renseigner sur les aliments à éviter pendant la grossesse, en fonction notamment de vos résultats de prise de sang et de votre immunisation ou non, contre la toxoplasmose. (un peu d’aide avec ces 4 applications bien faites pour vous accompagner pendant la grossesse)

 

À méditer :
Commencez à réfléchir au choix de la maternité où vous souhaiter accoucher et du gynécologue obstétricien par qui vous aimeriez être suivie.

Merci à Hortense, sage-femme, pour ses précieux conseils. Pour poser toutes vos questions, nous recommandons le service Petitequestion.fr.
Retrouvez ses conseils pour le deuxième moisle troisième et le quatrième mois, le cinquième et sixième mois, le septième et le huitième mois de grossesse. 

M. D.

Lire aussi sur Les Louves
5 livres à lire pour une grossesse sereine et avertie
Petit lexique essentiel de la grossesse

 

(Visited 2 914 times, 7 visits today)
Il y a 0 commentaire Lire les commentaires Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *